design graphique
Creative & Design

Design graphique : définition et outils

5,00/5(1)

Le design graphique permet d’exprimer des idées visuellement en faisant des créations graphiques avec plusieurs éléments :

  • typographies,
  • couleurs,
  • formes,
  • et images.

Avec l’évolution de la communication et de la digitalisation, les entreprises ont des besoins de plus en plus variés et le design graphique en fait partie.

Raison pour laquelle les agences de graphisme se développent de plus en plus.

Que ce soit pour créer des :

  • posts Instagram ou Facebook,
  • bannières publicitaires,
  • newsletters,
  • ou même des goodies d’entreprise,

Le design graphique a un rôle central à jouer dans la communication visuelle d’une marque. On parle ici de création graphique en tout genre.

Dans cet article, nous expliquons ce qu’est le design graphique et donnons une liste d’outils de conception graphique que vous pouvez utiliser.

Le design graphique : qu’est-ce que c’est ?

Le design graphique, ou conception graphique, est la compétence visant à créer des supports de communication visuelle.

Ces supports sont destinés à être imprimés ou affichés sur un écran. En d’autres termes, le design graphique englobe toutes les communications visuelles utilisées par des entreprises comme vecteurs de publicité et supports de leur identité visuelle.

Il peut s’agir d’images ou de textes.

Les supports concernés sont donc très nombreux. Chaque objet, produit, site ou document qui nous entoure a une identité visuelle qui a été pensée par ses concepteurs. En l’occurrence, c’est toujours un designer graphique qui s’occupe de créer cette identité visuelle. 

Brève histoire du design graphique

L’utilisation du design graphique remonte déjà à plusieurs siècles.

Dans les années 1700, c’était principalement dans les annonces de journaux qu’on avait recours au design graphique. Ces techniques de création graphique se sont ensuite étendues dans d’autres domaines : cartes à collectionner, avis publics, signalétique, etc.

Officiellement, ce n’est qu’à partir de 1922 que cette expertise a été nommée « design graphique », grâce à William Addison Dwiggins, qui a inventé ce terme.

Aujourd’hui, le design graphique s’applique dans un très grand nombre de domaines différents.

Design graphique : Quelles sont ses applications ?

Le design graphique peut servir dans plein de domaines différents. Depuis la création d’une marque, jusqu’aux emballages des rayons de supermarché, en passant par les miniatures YouTube : le design graphique a un rôle à jouer.

Voici quelques exemples d’applications concrètes du design graphique :

  • Création de site web
  • Branding et image de marque
  • Emballages et packaging
  • Création d’applications mobiles / UI / UX
  • Vêtements personnalisés / faits à l’effigie d’une marque
  • Signalétique
  • Etc.

Ce qui est intéressant à remarquer, c’est que le rôle du design graphique peut varier selon les utilisations qui en sont faites.

Par exemple, on n’utilisera pas le design graphique de la même manière quand on fait de la signalétique, des vêtements personnalisés, ou une application mobile.

Dans le cas de la signalétique, le but premier sera de simplifier le message au maximum pour qu’il soit compris en un coup d’oeil. Le design graphique a un rôle de transmission et de simplification de l’information.

Pour des vêtements personnalisés, l’enjeu est de créer un vêtement qui correspond à l’identité visuelle d’une marque (par exemple) et qui donne envie d’être porté.

Enfin, pour la création d’une application mobile, le design graphique servira principalement à simplifier son utilisation et à faire comprendre aux utilisateurs ce qu’ils peuvent faire quand ils sont sur l’app.

Il y a donc plein d’applications différentes du design graphique, et c’est la raison pour laquelle cette expertise demande de maîtriser quelques compétences.

Quelles sont les compétences d’un designer graphique ?

La création graphique est un domaine florissant. Aujourd’hui, les secteurs d’activité qui en ont besoin se multiplient et sont en croissance.

Si vous avez besoin d’un designer graphique en interne, ou si vous avez besoin de créer des supports visuels, nous vous conseillons de travailler avec une agence spécialisée en graphisme

Les compétences d’un bon designer graphique

Que vous décidiez d’engager un designer graphique ou de travailler avec une agence de graphisme, il y a trois types de compétences qui vous seront proposées :

  • techniques,
  • créatives,
  • personnelles.

Compétences techniques

Ces compétences renvoient à la maîtrise des outils de design graphique. Plus concrètement, l’agence doit maîtriser une série de logiciels pour concevoir vos supports visuels. Nous reviendrons sur ces logiciels plus tard dans l’article. 

Compétences créatives

Ces compétences font référence à la capacité de l’agence / du designer à vous écouter et à vous proposer une création graphique adaptée aux besoins de votre entreprise.

Plus concrètement :

  • Votre prestataire prend-il le temps de comprendre votre projet ?
  • Vous pose-t-il beaucoup de questions ?
  • Est-ce qu’il comprend la vision de votre entreprise ? 

Il est important que l’agence ou le designer avec lequel vous travaillez comprenne ces éléments. Ils constituent la base sur laquelle vos supports visuels seront créés. Ainsi, au plus votre partenaire comprend votre entreprise, au plus sa création graphique sera cohérente pour votre marque.

Pour évaluer ces compétences, demandez toujours à l’agence / au designer de voir son portfolio. Cela vous permettra de voir les designs qu’il ou elle a déjà créé et de savoir si son style correspond à votre marque.

Compétences personnelles

Enfin, il y a plusieurs compétences personnelles qu’un bon designer graphique doit maîtriser :

  • L’écoute et la communication : votre prestataire doit savoir vous écouter pour bien comprendre vos besoins et doit savoir communiquer sur la manière dont il entend y répondre.
  • La prise de décision : un bon designer graphique sait trancher entre les options qui s’offrent à lui et sait décider de la meilleure manière de répondre aux attentes de ses clients.
  • La gestion du temps : demandez à votre designer graphique comment il compte gérer votre projet et quels sont les délais qu’il doit respecter pour mener votre projet à bien.

Les outils du design graphique

Il existe différents types de logiciels graphiques. Certains permettent de concevoir des images ou de faire de la retouche photo.

D’autres permettent de faire du motion design et de concevoir des animations pour les publicités numériques. D’autres sont faits pour développer des pages Web ou développer une interface utilisateur. Prenons des exemples. 

Quelques exemples de logiciels de design graphique :

  • Adobe Photoshop : sans aucun doute le plus célèbre de la suite Adobe. Il permet de créer des images digitales à partir de rien ou à partir d’un assemblage. De nombreux effets et paramètres permettent de créer des images uniques. Vous pouvez aussi utiliser cet outil pour manipuler des images en 3D. Photoshop est le grand classique de la retouche d’image.
  • Adobe Illustrator : contrairement à son cousin Photoshop, Illustrator est spécialisé dans la conception d’images 2D. Plus simple à prendre en main, il permet de créer des logos, des polices ou des images plus complexes comme une bande dessinée. 
  • Procreate : une application conçue pour créer des images numériques sur tablette. Vous pouvez utiliser le stylet et la tablette tactile pour réaliser des illustrations à la main. Ce qui serait beaucoup plus compliqué à la souris.
  • Gimp : probablement l’alternative à Photoshop la plus connue. L’avantage principal étant qu’il s’agit d’un outil gratuit. En effet, les logiciels de conception graphique peuvent être très chers. Heureusement, il existe des logiciels gratuits de qualité pour permettre aux particuliers de se lancer sans dépenser un sous. Gimp en fait partie. 
  • Myfonts.com : il s’agit d’un site web recensant des polices d’écriture. Vous pourrez l’utiliser pour concevoir votre bibliothèque de polices gratuitement. Une fonctionnalité permet de retrouver la police d’écriture d’une marque rien qu’en prenant une capture d’écran de celle-ci.
  • Pencil2D : il figure parmi les meilleurs logiciels d’animation 2D gratuits. Vous pouvez y concevoir des animations image par image. Ça peut être utile pour dynamiser votre conception graphique. 
  • Sketch : un logiciel incontournable dans la création d’interfaces web. Sketch est souvent recommandé par les professionnels de web design. Mais là encore, il existe beaucoup de logiciels concurrents qui pourraient mieux vous convenir. 

Les 3 éléments de base du design graphique

Avant de clôturer cet article, voyons quels sont les éléments basiques qui constituent le design graphique.

La typographie

On retrouve d’abord la typographie. Elle permet de transmettre le positionnement d’une marque et son message d’une certaine manière. En effet, selon la typographie que vous utiliserez, le message transmis par votre design graphique ne sera pas perçu de la même manière.

Prenez les logos qui suivent par exemple. À gauche, nous retrouvons des marques de luxe. Â droite, ce sont des marques 100% digitales. On remarque une nette différence dans les typographies qu’elles utilisent, et l’impression qu’elles donnent est différente.

logos luxes vs logos digitaux
Comparaison des logos de marques de luxe et de marques digitales

De plus, il est courant que la typographie d’une marque évolue selon les tendances webdesign du moment. Par exemple, la typographie du logo Google a évolué avec le temps, pour devenir de plus en plus moderne :

évolution logo google
Évolution du logo Google

Ainsi, la typographie est le premier élément à prendre en compte quand on parle de design graphique.

La texture

Ensuite, il est possible d’utiliser différentes textures quand on fait du design graphique. Pour prendre deux exemples, vous pouvez utiliser une texture très épurée comme le site de Backmarket :

Backmarket
Le site de Backmarket.fr

Mais vous pouvez aussi utiliser une texture plus travaillée, comme on le retrouve sur le logo de Minecraft par exemple :

Minecraft-Logo
Logo de Minecraft

La couleur

Troisième élément du design graphique : la couleur. Ici, l’idée est d’utiliser les couleurs qui correspondent au positionnement de votre marque. Pour prendre un exemple, Swile a décidé d’utiliser une combinaison de couleurs très expressives :

swile
Site web de Swile.fr

C’est donc le troisième élément du design graphique que vous pouvez utiliser pour exprimer vos idées visuellement. Mais nous aurions également pu citer d’autres éléments.

En Bonus : 5 éléments supplémentaires du design graphique

Pour compléter vos créations graphiques, il y a 5 éléments supplémentaires que vous pouvez utiliser.

Les formes

Vous pouvez ajouter des formes géométriques à votre design graphique pour le rendre plus attractif.

Par exemple, le logo de Strava utilise deux formes géométriques combinées à de l’orange :

Logo Strava
Logo de l’application mobile « Strava »

Les lignes

Vous pouvez également utiliser différents types de lignes, pour influencer le dynamisme de vos créations graphiques. Par exemple, Behind the Skills a utilisé un style de ligne bien particulier sur son site web :

behind the skills design graphique
Site Web de Behind the Skills

Cela donne un aspect à leur design graphique qui correspond à l’identité visuelle qu’ils veulent créer.

Les émojis

Troisième élément supplémentaire qui est à votre disposition : les émojis. On retrouve surtout cet élément dans le style de design graphique que les startups utilisent.

Par exemple ci-dessous, on voit qu’Alan utilise des émojis à plusieurs endroits :

alan emojis design graphique
Site Web de Alan

Cet élément graphique peut être très utile pour différentes raisons, dont :

  • Rajeunir votre marque
  • Aérer vos textes et faciliter la lecture
  • Transmettre vos messages plus efficacement

Les gifs

Dans le cas d’un site web, d’un article, ou même d’une présentation PowerPoint, le fait d’utiliser des gifs peut dynamiser vos messages. Cela dit, faites attention à ne pas en abuser : les gifs sont susceptibles d’alourdir vos contenus web et de rendre votre UX beaucoup moins agréable.

La profondeur de champs

Enfin, dernier élément supplémentaire que vous pouvez utiliser dans vos créations graphiques : la profondeur de champ.

Prenez cet exemple de site web :

Frame 55 Création Graphique
Site Web de Frame 55

On voit que l’agence a utilisé une certaine profondeur pour donner un style à son site web. C’est une technique que vous pouvez aussi utiliser, en travaillant par exemple avec une agence de graphisme.

En résumé, ces 5 éléments supplémentaires peuvent aussi être intégrés à votre design graphique pour différencier votre marque et mieux communiquer avec vos cibles.

Conclusion

Pour conclure, le design graphique est une expertise dont toute entreprise a besoin. Il est nécessaire pour avoir une communication visuelle efficace.

Dans cet article, nous avons présenté les bases du design graphique en donnant une définition, en présentant les compétences liées à cette expertise, en faisant une liste d’outils de création, et en expliquant tous ses éléments de base.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter notre guide complet dédié au graphisme.

close

Accèdez à notre contenu exclusif !

email