charte graphique
Creative & Design

Charte Graphique : Les recettes secrètes de Spotify, Uber et Yelp

4,21/5(14)

La charte graphique encadre l’identité visuelle communiquée par une marque. Les logos, couleurs, typographies, images et iconographie, site web, packaging, etc. Un travail minutieux qui peut prendre du temps mais qui est essentiel.

Dans cet article, nous prenons plusieurs exemples pour vous aider à concevoir votre charte graphique. Nous pouvons aussi vous mettre en relation avec les meilleures agences d’identité visuelle.

Pourquoi créer une charte graphique ?

L’identité d’une marque correspond à la manière dont elle souhaite être perçue par ses clients. L’objectif étant d’aligner la perception que les clients ont d’une marque avec l’identité que cette marque veut créer.

Pour y parvenir, une personnalité bien établie et bien communiquée est indispensable. De votre logo à la police utilisée, le visuel raconte aux clients qui vous êtes et vous différencie de la concurrence.

guidelines google

Quels bénéfices peut-on en tirer ?

La charte graphique est un document précieux. Voici ses atouts :

  • La mise en application claire et précise du langage visuel de votre marque.
  • La maîtrise d’une “voix” unique sur plusieurs supports. La marque reste identifiable dans toutes ses déclinaisons visuelles et sur tous les supports. Aussi bien physiques (cartes de visite, flyers, packaging, papier à entête, merchandising…) que numériques (site internet, réseaux sociaux, vidéos, newsletters…).
  • Une mise en place plus rapide de nouvelles formes de communication, grâce aux déclinaisons visuelles envisagées.
  • Le travail fourni pour la construire permet de mieux déterminer l’ADN de votre marque et de la rendre plus forte. Cela est valable aussi bien en interne qu’en externe.
  • Une cohérence préservée malgré des changements dans votre équipe.
  • Moins de sollicitations du personnel ou de partenaires à chaque prise de décision graphique.

guidelines charte graphique twitter

Conseil : assurez-vous la conception d’une identité visuelle parfaite avec l’aide des meilleures agences 🔥

Nous pouvons vous mettre en relation avec des agences de graphisme partout en Belgique, que ce soit à Anvers, à Bruges, en Bruxelles, en Charleroi, à Gand ou à Hasselt, Sortlist est là pour vous !

On y trouve quoi, dans cette charte graphique ?

La charte graphique est la bible de votre communication visuelle. On y trouve tout ce qui la concerne, adaptée à votre produit ou service. Voyons plusieurs exemples.

Le logo et ses déclinaisons : précis comme Spotify

Le logo est l’élément central de votre image. Il est donc important de préciser comment il doit être utilisé, selon le support et l’environnement, pour éviter les déformations ou utilisations inappropriées.

guidelines charte graphique spotify

guidelines charte graphique spotify 2

Voici les différents éléments à garder en tête :

  • Les dimensions selon l’utilisation (digital ou print, réseaux sociaux ou papeterie, boutons ou devis…) et tailles minimales.
  • Quelle déclinaison du logo pour quel usage, avec wordmark ou non.
  • Les couleurs de logo autorisées selon la contexte ou les arrière-plans (blanc, coloré, transparent, foncé…).
  • Les marges de sécurité, zones de protection et espaces à préserver.
  • L’alignement et le positionnement désirés selon les autres éléments de la page.

Avec un guide direct et concis, Spotify couvre l’essentiel de sa charte graphique en se focalisant sur les logos et les couleurs. Notamment l’utilisation de son fameux vert selon les contextes, mais aussi le placement du logo selon de multiples cas de figure. La troisième partie est consacrée aux messages à communiquer en cas de partenariat.

Un autre exemple est celui de WhatsApp, qui consacre une page complète à l’orthographe de son nom dans sa charte.

Les couleurs : didactique comme Cisco

La palette de couleurs crée une émotion. On associe toujours une couleur à un ressenti. Il faut donc bien les choisir, selon le produit et le secteur d’activité de votre marque. Il convient toutefois de se limiter à 4 ou 5 couleurs pour aider à la mémorisation.
Palette de couleurs Cisco
Voici les différents éléments à prendre en compte au moment de choisir vos couleurs :

  • Sélectionnez une couleur principale et des couleurs complémentaires.
  • Prenez note des codes couleurs pour impression : CMJN.
  • Idem pour les codes couleurs numériques : RVB et HEX.
  • Définissez quelle couleur doit être utilisée dans quelle situation, notamment selon l’arrière plan (de couleur, blanc, foncé).

Cisco propose une charte de 23 pages consacrée à sa palette de couleurs. On y retrouve des conseils et des liens de téléchargements, ainsi que des lignes directrices en matières de retouches photo. Le tout présenté de façon aérée et rigoureuse. Un exemple d’efficacité.

La typographie : intégrale comme Foursquare

La typographie est l’une des composantes essentielles de l’univers graphique d’une entreprise. Comme les couleurs, elle peut être associée à un ressenti. Il faut donc la choisir avec précaution et lui associer une police complémentaire, tout en précisant ses contextes d’utilisation.

typographie foursquare

Voici les différents éléments à définir :

  • La typographie du logo wordmark, des titres et du contenu.
  • Leurs références complètes avec couleurs, alignement et espacement.
  • Toutes les instructions nécessaires au format du contenu rédactionnel (texte, citation, formulaire, menu…)
  • Les variations envisagées selon le support de lecture (type de mobile, papier ou web…)

Avec une charte de 50 pages, Foursquare détaille les lignes à suivre pour préserver son image dans les détails. La partie typographique est particulièrement soignée, avec les caractéristiques complètes, des exemples, les utilisations à faire selon le contenu et le support, et les spécificités à suivre pour iOS et Android.

Quelques détails importants : pratique comme Yelp

  • Ajoutez des exemples illustrés de bons et mauvais usages.
  • Précisez la marche à suivre pour les cas spécifiques à vos besoins.
  • Visez large : du packaging à un site internet, la cohérence reste de mise.
  • Prévoyez des versions simplifiées des logos.

charte graphique yelp

Yelp a mis en ligne un véritable guide. Richement illustré et commenté, les exemples montrent la marche à suivre. Il est aussi possible de télécharger tout le matériel nécessaire pour respecter la charte graphique.

Et ça, c’est seulement pour la partie “Brand”, qui côtoie les rubriques “Color”, “Icons”, “Mobile”et “Web”, avec des lignes de code directement fournies aux développeurs.

Les petits plus qui changent tout : maîtrisé comme Uber

  • Soyez précis et complet mais suffisamment flexible. D’une part, pour ne pas bloquer les designers qui pourraient se retrouver bloqués par trop de rigidité. D’autre part, pour permettre à votre charte graphique d’évoluer avec la marque.
  • Expliquez vos choix. Ajoutez à la charte quelques pages de type “plateforme de marque” qui expliquent la mission, l’audience cible, les valeurs et la vision de votre marque. La charte en sera d’autant plus suivie.
  • Si vous utilisez des photos, expliquez quel type de cliché est autorisé ou non, sous quel format (paysage, carré, portrait), les dimensions, et éventuellement les retouches ou filtres à ajouter pour assurer une plus grande cohérence.
  • Si vous produisez du contenu, vous pouvez y ajouter le ton rédactionnel souhaité et le vocabulaire à privilégier.

On peut trouver en ligne l’impressionnante charte d’Uber. Rien n’est laissé au hasard. Tout s’explique, se complète et se résume. Typographie, logo, photos, et même le ton du contenu, c’est une petite leçon à aller consulter au plus vite.

charte graphique uber

En résumé, la charte graphique doit comprendre :

Résumé charte graphique
Résumé charte graphique 2

Par où commencer ?

La conception de la charte graphique doit s’inscrire dans une stratégie plus globale. Quel est votre objectif et comment voulez-vous l’atteindre. Mission, valeurs, audience-cible, personnalité, vision, personnalité, spécificités.

C’est tout ce travail en amont qui décidera de la force visuelle de votre marque. Les identités moins fortes ne peuvent pas donner naissance à un visuel fort.

Regardez à ce propos la conférence TEDx “Why a brand DNA is so important in a brand strategy” : 

Ce que vous pouvez faire dès maintenant :

Pour définir visuellement votre marque, il faut d’abord la définir en tant que telle. Nous pouvons d’ailleurs vous aider dans ce travail en vous mettant en relation avec les meilleures agences.

Si vous n’avez pas encore pris le temps de vous y consacrer, sondez en externe mais aussi en interne comment vos parties prenantes perçoivent votre marque. Par la création de personas, ciblez l’audience que vous voulez atteindre, pour comprendre leurs valeurs et leurs besoins.

Vous devriez disposer de beaucoup d’informations textuelles, souvent liées aux émotions. Le défi sera de les transformer en identité forte puis en identité visuelle. Utilisez ce dont vous disposez déjà. Vous pouvez également analyser la concurrence afin de savoir ce qui fait la différence. Inspirez vous des meilleurs et entourez-vous de professionnels pour établir votre charte.

À ce propos, le travail d’Airbnb et de WhatsApp sur leur identité et leur traduction en visuel est remarquable. Vous pouvez les consulter ici et ici.

close

Accèdez à notre contenu exclusif !

email